Home / Sahara News / Sahara: deux noms dans la course à la succession de Ross

Sahara: deux noms dans la course à la succession de Ross

Une course est lancée au sein des instances de l’ONU pour trouver un successeur au désormais ancien envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, Christopher Ross. Deux diplomates briguent sa succession.

La course au poste d’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, poste vacant suite à la démission de Christopher Ross après sept ans d’exercice, est désormais lancée. D’ailleurs, les adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc mènent déjà campagne pour que ce poste reste entre les mains de la diplomatie américaine. Des médias proches des adversaires en question évoquent ainsi John Bolton, ancien ambassadeur des Etats Unis d’Amérique aux Nations Unies durant la période 2005-2006, sous l’ère de l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan.

Le diplomate américain avait, en effet, affiché une certaine partialité dans la gestion de ce dossier en soutenant la thèse des séparatistes, notamment «le droit à l’autodétermination», rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum dans son édition de ce lundi 13 mars.

En plus du diplomate américain, l’ancien ministre espagnol des affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, est également présenté comme un sérieux candidat pour succéder à Christopher Ross, qui quittera l’ONU le mois prochain. Le diplomate espagnol, fait remarquer la publication, est connu, quant à lui, pour «son amitié avec le Maroc».

Mais le quotidien souligne que les deux diplomates américain et espagnol pourraient être écartés de la couse en raison de leur position en faveur d’une partie ou de l’autre.

Rappelons que le nouveau secrétaire général de l’ONU, le Portugais Antonio Guterres, a entamé sa mission onusienne en restructurant certains départements et en en renouvelant d’autres. C’est dans ce cadre que le département des opérations de maintien de la paix dans le monde a été confié au diplomate français Jean-Pierre Lacroix, qui succédera à son compatriote Hervé Ladsous.

 

Source le360.ma

About admin

Check Also

Sahara: l’heure est à la mobilisation

Le Maroc, qui compte bien défendre son intégrité territoriale, condamne l’escalade du Polisario et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *