Home / Sahara News / Sahara: un ancien ministre algérien appelle au règlement du conflit sur la base du plan d’autonomie

Sahara: un ancien ministre algérien appelle au règlement du conflit sur la base du plan d’autonomie

La prolongation du conflit saharien devient insupportable pour tous les pays de la région, relève l’ancien ministre délégué au Trésor algérien, Ali Benouari, estimant que le règlement durable de cette question pourrait s’appuyer sur l’octroi d’une large autonomie à la population sahraouie.

«Sahara occidental: le temps est venu pour les peuples d’Afrique du Nord de dire à leurs dirigeants «ça suffit!». C’est sous ce titre que l’ancien ministre délégué au Trésor algérien, Ali Benouari, a signé une tribune sur le site CNP News, où il explique comment «la prolongation de ce conflit qui oppose les deux plus grands voisins du Maghreb, l’Algérie et le Maroc», devient «un fardeau insupportable pour tous les pays de la région».
«Quoi que l’on puisse en penser, il faut admettre que le gel de la construction maghrébine et les relations exécrables entre les deux pays, ont pour origine la question du Sahara occidental», indique Ali Benouari, qui s’est présenté contre Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle de 2014.

Sur le plan bilatéral, «le Maroc et l’Algérie seraient deux fois plus riches aujourd’hui s’ils avaient entretenu des relations normales», estime l’analyste, relevant que la crise du Sahara «a conduit les deux pays à se lancer dans une course aussi effrénée qu’absurde aux armements» et «amoindri les ressources que les deux voisins consacrent à leur développement».

About admin

Check Also

Sahara: l’heure est à la mobilisation

Le Maroc, qui compte bien défendre son intégrité territoriale, condamne l’escalade du Polisario et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *